1984 de Geoges Orwell adapté par Fido Nesti

j’ai aimé :

  • retrouver le monde effrayant crée par Orwell à travers cette fidèle adaptation

1984 de Georges Orwell adapté par Fido Nesti
Parution le 4/11/2020 aux Editions Grasset
224 pages

Présentation de l’éditeur : 1984, le chef-d’œuvre de George Orwell, fait partie des plus grands textes du XXe siècle. Les lecteurs de tous âges connaissent Big Brother et Winston Smith, car plus qu’un roman politique et dystopique, 1984 a nourri notre imaginaire sans jamais perdre de son actualité. L’atmosphère envoûtante et le dessin aux teintes fantastiques de l’illustrateur brésilien Fido Nesti, alliés à la modernité de la traduction de Josée Kamoun, nous offrent aujourd’hui une magnifique édition de 1984, la première version graphique du texte mythique d’Orwell.
Il s’agit d’un des événements éditoriaux les plus importants de l’année à travers le monde.

Mon avis :

1984 est un de mes classiques préférés. C’est un des rares livres que j’ai pu relire tout en gardant la fascination ressentie au cours de ma première lecture.

Avec cette adaptation graphique, j’ai retrouvé tout le monde et surtout l’atmosphère inquiétante créés par Orwell : une dictature où les Etats ont disparu, où la guerre c’est la paix et surtout contrôler le passé c’est contrôler le présent.  

Les traits des personnages sont tirés, inquiétants et la palette de couleurs utilisées restreinte tout comme les droits des citoyens qui sont épiés et qui peuvent même être dénoncés par leurs enfants. 

Winston, le personnage principal, est employé au ministère de la vérité et c’est à travers ses tourments qu’on découvre ce monde sous des illustrations terrifiantes que j’ai trouvé fidèles aux impressions que j’avais suite à ma lecture.

Ceux qui ont aimé l’œuvre vont la redécouvrir, ceux qui ne la connaissent pas auront envie d’en savoir plus même si je trouve le livre complet et à la hauteur du monde incroyable imaginé par Orwell.

On y retrouve tous les détails inventés par l’auteur pour rendre ce monde effrayant : le contrôle du langage, le contrôle du passé, l’interdiction de toute création, la surveillance partout, l’exigence de la conformité, les caméras, la délation.

Et tout cela merveilleusement représenté sous les traits d’un très bel album.


Une réflexion sur “1984 de Geoges Orwell adapté par Fido Nesti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s