Faux témoin de Karin Slaughter

Plaisir de lecture : 18/20

J’ai aimé

  • L’histoire addictive
  • les rebondissements

Faux Témoin de Karin Slaugther

Traduit par Souad Degachi et Maxime Shelledy
Parution le 13/04/2022 aux Editions Harper Collins
640 pages

Présentation de l’éditeur : Un thriller juridique entre pandémie et #metoo
« Une des plus grandes auteures de thriller. » Cosmopolitan  Atlanta, printemps 2021. Divorcée et mère d’une adolescente grincheuse, Leigh Collier est avocate de la défense dans un prestigieux cabinet.
Son existence en apparence ordinaire vole en éclats lorsque son patron lui impose son prochain client  : Andrew Tenant, un homme richissime accusé de plusieurs viols. L’audience est dans huit jours, il n’y a pas de temps à perdre. Lors de leur rendez-vous, pourtant, quelque chose cloche : cet homme la connaît.
Il s’agit du petit Trevor qu’elle, puis sa sœur, Callie, ont gardé vingt ans plus tôt. Et dont elles ont arrêté de s’occuper brutalement après un drame. Il semblerait qu’Andrew les en tienne pour responsables et qu’il veuille faire chanter Leigh. Car les deux sœurs doivent payer pour leurs actes.

Faux témoin  est un thriller juridique haletant, profondément dans l’air du temps.

Mon avis :

Leigh Collier est une avocate divorcée qui vit avec sa petite fille. Son patron lui apprend qu’un client accusé de viol avec violences veut absolument qu’elle reprenne son dossier pour un procès devant jury à une semaine du passage au tribunal. A priori elle ne connaît pas ce nom mais dès la rencontre,  elle va être projetée vers son passé qu’elle a tenté d’enterrer. Une nuit où tout a basculé pour sa sœur et elle. Elles pensaient avoir éliminé toutes les preuves de ce qu’elles avaient dû faire, qu’il n’y avait ni trace ni témoin…

En parallèle à la préparation du procès et à l’enquête sur les actes assez ignobles dont Andrew Tenant est accusé, Leigh remonte vers son passé, sa relation chaotique avec sa sœur Callie toxicomane, son divorce, son parcours jusqu’à sa rencontre avec Andrew. 

J’ai aimé le processus des révélations très maîtrisées tout au long de l’histoire. On découvre petit à petit le drame qui lie Leigh et Andrew en mettant en parallèle le processus d’agression d’Andrew.

Un thriller juridique au début puis machiavélique, très efficace et addictif qui prend des tournures très surprenantes. Les personnages sont prêt à passer outre toutes les règles par instinct de survie et pour sauver les leurs.

L’autrice a ancré son histoire dans le contexte de la pandémie qui se rappelle subtilement. 

Je découvre l’autrice avec ce titre et je suis ravie de cette découverte. Sa plume est fluide et la construction était bluffante !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s