Les gardiens du phare de Emma Stonex

Plaisir d’écoute : 17/20

En lice pour le prix Audiolib 2022

J’ai aimé :

  • l’histoire sur deux temps
  • l’alternance des deux voix

Les gardiens du phare de Emma Stonex

Traduit par Emmanuelle Aronson
Lu par Christine Braconnier et Guillaume Orsat
Parution le 13/04//2022 aux Editions Audiolib
Durée 9H30

Présentation de l’éditeur : Au cœur de l’hiver 1972, à plusieurs milles de la côte de Cornouailles, une barque brave la mer pour rejoindre le phare du Maiden Rock. À son bord, se trouve la relève tant attendue par les gardiens. Pourtant, quand elle accoste enfin, personne ne vient à sa rencontre. Le phare est vide. La porte d’entrée est verrouillée de l’intérieur, les deux horloges sont arrêtées à la même heure et le registre météo décrit une tempête qui n’a pas eu lieu.
Les trois gardiens se sont volatilisés.
Vingt ans plus tard, alors que les flots semblent avoir englouti pour toujours leurs fantômes, les veuves des trois hommes ne peuvent se résoudre à tourner la page. Le vernis se craquelle, le sel de la mer envahit le présent, et les secrets profondément enfouis refont surface.

Mon avis :

En 1972, trois gardiens de phare disparaissent mystérieusement. La table est mise, le phare est fermé à clef de l’intérieur.

1992, l’affaire n’est toujours pas résolue. Un écrivain souhaite rencontrer les veuves et revenir sur ce mystère. Il rencontre les trois veuves qui livrent leurs souvenirs, leur couple, leur solitude quand les hommes partaient. Elles racontent leur quotidien rythmé par les absences mais aussi les rancœurs entre femmes, leur tristesse après leur disparition.

La voix des hommes disparus s’entremêlent à celles des femmes pour nous dévoiler leur vie et leur rythme sur le phare, les pensées qui vont vers leur femme.

L’alternance des voix entre chacune des femmes et chacun des gardiens est très bien menée pour découvrir les couples mais aussi les interactions entre chacun, leurs pensées.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance et la place attribuée à la mer indomptable, inquiétante, dangereuse.

Le ton de chacun, l’alternance des voix, les regrets et la présence inquiétante de la nature créent une parfaite atmosphère mystérieuse et très prenante.

Cette atmosphère est parfaitement maîtrisée par les deux lecteurs qui donnent vie à plusieurs personnages en maintenant toute l’harmonie et la construction.

Une très belle écoute qui ressemble à des confessions qui bouleversent, un thriller qui tient en haleine.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s