Le parfum des cendres de Marie Mangez

Plaisir d’écoute : 17/20

En lice pour le prix audiolib

J’ai aimé :

  • l’histoire et surtout le texte si sensuel
  • la voix de la lectrice et son ton qui correspond à la poésie du texte

Le parfum des cendres de Marie Mangez

Lu par Sophie Frison
Parution le aux Editions Audiolib
Durée 5H07

Présentation de l’éditeur : Les parfums sont toute la vie de Sylvain Bragonard. Il a le don de cerner n’importe quelle personnalité grâce à de simples senteurs, qu’elles soient vives ou délicates, subtiles ou entêtantes. Tout le monde y passe, même les morts dont il s’occupe tous les jours dans son métier d’embaumeur. Cette manière insolite de dresser des portraits stupéfie Alice, une jeune thésarde qui s’intéresse à son étrange profession. Pour elle, Sylvain lui-même est une véritable énigme : bourru, taiseux, il semble plus à l’aise avec les morts qu’avec les vivants. Elle sent qu’il cache quelque chose et cette curieuse impénitente veut percer le mystère. Doucement, elle va l’apprivoiser, partager avec lui sa passion pour la musique, et comprendre ce qu’il cache depuis quinze ans. Dans ce premier roman plein de malice, Marie Mangez déploie une écriture vive et sensible qui déjoue les codes de la rencontre amoureuse.

Mon avis :

Alice écrit une thèse sur la thanatopraxie. Elle accompagne ceux dont c’est le métier. C’est comme ça qu’elle suit Sylvain tous les jours et l’accompagne durant son travail sur les corps. Mais Sylvain a une particularité, il hume les cadavres, leur attribue des odeurs. C’est aussi un personnage énigmatique, renfermé, peu enclin à se livrer. Même sa famille n’arrive pas à le comprendre. Alice va s’immiscer peu à peu dans la vie de Sylvain, ce personnage tantôt inquiétant tantôt touchant.  Leur rencontre nous offre une savoureuse histoire pleine de douceur, de délicatesse et de poésie.

Le texte est très fin et plein de saveurs et de senteurs qui s’entremêlent. Des parfums délicats ou grossiers et peu agréables. Les descriptions des saveurs, des senteurs, des corps nous embarquent dans un texte très sensuel, de toute beauté.

La lectrice a une très belle voie, rythmant toute cette poésie qu’elle nous lit de façon mélodieuse. J’ai trouvé sa voix et son ton tout à fait adaptés à la beauté du texte.

Une écoute qui éveille les sens avec une rencontre très touchante.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s