Mémoire d’un juge trop indépendant de Renaud Van Ruymbeke

Plaisir d’écoute : 18/20

J’ai aimé :

  • Découvrir les rouages de la justice
  • Découvrir un juge impressionnant qui défend l’indépendance de la justice

Mémoire d’un juge trop indépendant de Renaud Van Ruymbeke

Lu par Hugues Martel
Parution le 26 janvier 2022 aux Editions Audiolib
Durée 7h24

Présentation de l’éditeur : Boulin, Urba, Elf, les frégates de Taïwan, Clearstream, Kerviel, Cahuzac, Karachi, Balkany… Le juge Van Ruymbeke a instruit pendant plus de quarante ans les grandes affaires financières qui ont secoué notre République. Tenace et libre, il est la figure emblématique de la lutte anticorruption.Dans ces mémoires vibrantes, animé par sa si chère indépendance, il raconte la manière dont il s’est attaqué aux sphères du pouvoir et au financement illégal des partis politiques. Engagé dans la lutte contre les paradis fiscaux,…

Mon avis :

J’ai toujours trouvé les rouages du système judiciaire passionnants alors quand un juge écrit, ça m’intéresse.

Et ici c’est un juge d’instruction qui s’est occupé d’affaires très différentes  qui nous permet d’explorer l’évolution des technologies dans les affaires criminelles avec l’affaire Emily Dickinson, nous emmène dans des affaires de corruption au niveau national comme international. On redécouvre, entre autres, les affaires Elf, Clearstream, Kerviel, des frégates de Taïwan, des affaires de corruption internationale qui touchent la Russie, la Suisse.

C’est aussi l’occasion de souligner l’importance de l’indépendance de la justice par rapport au gouvernement. 

C’est un très beau retour sur sa carrière si riche. C’était une écoute parfois inquiétante au vu du système qui peut être faussé par les pouvoirs voulant interférer dans les enquêtes du juge. 

Mais on découvre aussi une personne intègre qui, sans s’épancher sur ses mérites et avec modestie, nous trace une carrière impressionnante au vu des affaires traitées, des luttes qu’il a dû mener pour assurer l’indépendance de la justice et l’égalité de tous devant un tribunal.

Le lecteur est à la hauteur de cette écoute posé, assez clair, le rythme est adapté. J’ai même cru que c’était l’auteur qui lisait à un moment.  Un écoute passionnante et enrichissante.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s