Superstitions d’Ellison Cooper

Note :19/20

J’ai aimé:

  • l’histoire complétement haletante
  • le personnage principal à suivre avec ce 3ème tome

Superstitions d’Ellison Cooper
Traduit par Cindy Colin-Kapen
Parution le 07/10/2021 aux Editions Cherche midi
395 pages

Présentation de l’éditeur : Dans la lignée de Fred Vargas, le nouveau roman de l’auteure de Rituels et de Sacrifices. Washington. Lorsque le corps d’une adolescente est retrouvé dans une mise en scène qui laisse penser à un meurtre rituel, le FBI fait appel à Sayer Altair, experte en religions anciennes. Celle-ci constate que le tueur s’est inspiré pour sa cérémonie macabre d’anciens textes funéraires égyptiens, semblables à ceux recueillis dans Le Livre des morts.
Elle en est persuadée, d’autres meurtres vont suivre. Et elle a raison. S’engage alors une course contre la montre – et contre la mort – pour essayer de comprendre et d’anticiper les mouvements d’un assassin particulièrement retors. Après Rituels et Sacrifices, Ellison Cooper mêle à nouveau meurtres, occultisme et superstitions, et nous plonge cette fois dans l’histoire de l’Egypte ancienne, ses rites et sa mythologie.

L’avis de Manon:

Quel plaisir de retrouver Sayer Alter pour un tome encore addictif et riche en rebondissements !

Une adolescente est retrouvée morte avec toute une mise en scène de rituel autour du corps. Elle était montée dans un car avec des adolescents. Le car a disparu depuis plusieurs heures. Cette adolescente risque de ne pas être la seule victime. Il faut que les recherches avancent vite.

J’ai déjà lu les deux premiers tomes très addictifs, intéressée par le poste de l’agent Sayer spécialisée dans l’étude des psychopathes. S’ajoute à cette étude, celle d’une civilisation ancienne. L’enquête mène Sayer à découvrir des rites et croyances de l’Egypte ancienne. Cette partie des recherches est très intéressante.

L’enquête est passionnante. Le rythme est soutenu car c’est une course contre la montre qui se joue mais aussi grâce à la construction du thriller. L’auteur laisse en suspens les fins de chapitres avec des révélations et alterne aussi avec le point de vue d’une des victimes de l’enlèvement.

On ajoute à tout cela, la vie personnelle de Sayer qui est toujours une enquêtrice déterminée, attachante ainsi que pas mal de révélations sur une organisation d’une grande ampleur, des rebondissements qui viennent relancer l’intérêt du lecteur. On  a un thriller haletant qui capte l’attention du lecteur de bout en bout. 

Juste un bémol : Comment je fais pour attendre le prochain ?! Ce n’est pas vraiment pas sympa de laisser le lecteur la bouche ouverte à la fin d’un tome !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s