Meurtre et séduction de M.C Beaton

Plaisir de lecture : 18/20

Je recommande : Oui un très bon cosy mystery, à lire ou à écouter

J’ai aimé :

  • la lecture très juste
  • l’ambiance so bristish
  • une héroïne qui ne se démonte jamais !

Meurtre et séduction de M.C Beaton
Traduit par Amélie Juste-Thomes

Lu par Claire Tefnin
Parution le 2 juin 2021 aux Editions Albin Michel
Durée :6h22

Présentation de l’éditeur : Après Agatha Raisin et Hamish Macbeth, la nouvelle série incontournable de M.C Beaton !

Belle et rebelle, telle est Lady Rose. Après s’être compromise avec les suffragettes, au grand désespoir de ses parents, la jeune fille de bonne famille fait une entrée désastreuse dans la haute société londonienne… Ce qui ne dissuade pas un Sir aux allures distinguées de lui faire les yeux doux. Très louche, selon le père de Lady Rose, qui charge le capitaine Harry Cathcart, aristocrate désargenté, d’en savoir plus sur le prétendant… En démasquant un imposteur, Harry se découvre des talents de détective privé. Et une petite fortune à se faire ! Lorsqu’au beau milieu d’une réception, un meurtre est commis, il propose à Lady Rose de faire équipe avec lui. L’occasion idéale pour l’indocile jeune femme d’échapper à la chasse au mari…Entre Sherlock Holmes et la Chronique des Bridgerton, un suspense aussi corsé que son héroïne !

Mon avis :

Cette écoute m’a vraiment réconciliée avec l’auteure car je ne supportais pas sa précédente héroïne, Agatha Raisin qui m’était antipathique.

Ici, Lady Rose fait partie de la haute société anglaise et fait son entrée dans le monde avec le bal des débutantes mais, un peu trop fougueuse, elle ne trouve pas de prétendant. 

Rose est cultivée, curieuse, suit la cause des suffragettes, elle est tout à fait consciente du monde qui l’entoure et des gens du peuple moins favorisés.

Avec sa dame de chambre, elles forment un sacré duo au sein de la bourgeoisie bien pensante et plus préoccupée par le fait de sauver la face que de découvrir un meurtrier, pour mener cette enquête.

J’ai aimé le personnage, toutes ces préoccupations bourgeoises, l’humour so British et la description du  tea time bien sur. 

Je n’ai pas vu l’écoute défiler.

C’est tellement bien lu, que la lectrice est comme effacée, reste juste l’histoire. 

Un cosy mystery très sympa et très bien lu. Je poursuivrai sans aucun doute la série. 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s