Le pont des soupirs de Richard Russo

Qu’en ont pensé les lectrices optimistes ?

Elles ont aimé :

  • Découvrir ou retrouver Richard Russo
  • La belle galerie de personnages

Elles ont moins aimé

Le pont des soupirs de Richard Russo
Bridge of Sighs (25/09/2007)
Traduit par Jean-Luc Piningre
Parution le 07/01/2010 aux Editions 10|18
832 pages

Présentation de l’éditeur : Louis C. Lynch, dit Lucy, n’a jamais quitté Thomaston, une petite bourgade proche de New York. Très attaché à sa ville, il dirige en famille un «empire» de petits commerces. La soixantaine venue, tandis que son épouse Sarah organise leur voyage à Venise, Lucy met la dernière touche à l’histoire de sa vie. Une existence marquée par un drame d’enfance, et des démons qui le hantent encore. 

L’avis de Manon :

J’ai découvert Russo avec Le déclin de l’Empire Whiting, gros coup de cœur, pour tous ces personnages dont les destins s’entremêlent joliment. J’ai retrouvé une belle galerie de personnages dans Le pont des soupirs, lecture commune avec Cécile. J’ai adoré les liens tissés entre eux grâce à l’épicerie Ikey tenue par la famille Lynch.
A l’approche d’un voyage à Venise, où il va revoir son meilleur ami d’enfance, Louis C. Lynch malencontreusement appelé Lucy depuis une erreur lors de l’appel à la maternelle, revient à travers ses mémoires sur le début de leur amitié et les débuts de sa relation avec sa femme Sarah.

J’ai retrouvé l’immense talent de Russo à nous faire entrer dans la moindre pensée de son personnage.

J’ai adoré l’histoire de Lou, de sa famille son père qui incarne la gentillesse, sa mère que j’ai eu un peu de mal a cerner mais qui m’a plu pour sa détermination son courage, son cynisme et sa lucidité.

Au centre du roman, une épicerie dotée d’une sorte d’aura qui attire et offre un repére à Sarah, futur femme de Lucy et Boby.

Si j’ai accroché le personnage principal au début, Lucy, il m’a lassé au bout de quelques pages par sa mollesse transmise par son père et qu’on retrouve chez son fils, Owen. Je ne me suis vraiment attachée aux autres personnages principaux Sarah et Boby qu’à 200 pages de la fin après la découverte de leur passé. Alors que j’attache une grande importance aux personnages, l’auteur a quand même su me retenir de manière très agréable par son style et par tous les liens qu’ils créaient. Une tendre histoire avec de belles amitiés et d’âmes recueillies dans une épicerie .

L’avis de Cécile :

Merci à Manon d’avoir proposé cette lecture commune car je me suis régalée ! De plus, c’était une plaisante découverte pour moi car je n’avais jamais lu Richard Russo.
À l’aube de ses 60 ans, avant un voyage prévu en Italie avec sa femme, Louis décide d’écrire l’histoire de sa vie. C’est l’occasion pour lui de faire le point sur son passé, son histoire familiale, son mariage… Petit à petit, nous découvrons son enfance, son adolescence, sa rencontre avec celle qui deviendra sa femme, l’amour qu’il porte à son père et surtout la relation qui le lie à Bobby, son ami d’enfance.
En parallèle, nous suivons le destin de Bobby, maintenant peintre renommé vivant à Venise sous un autre nom.
En alternant les points de vue et en donnant la parole aux différents protagonistes, l’auteur influe sur nos ressentis, nos affections pour les personnages, et ceux-ci changent et se modifient au gré des flashbacks. J’ai beaucoup apprécié la mère de Louis, Tessa, lorsque j’en ai appris plus sur elle. D’ailleurs, il y a de beaux personnages féminins dans ce roman.
C’est une histoire de filiation, de transmission et de répétitions de l’histoire que nous offre Richard Russo.
Ce roman n’a pas été un coup de cœur mais je l’ai aimé de plus en plus au fil de ma lecture. Je continuerai sans aucun doute ma découverte de l’oeuvre de Richard Russo.


2 réflexions sur “Le pont des soupirs de Richard Russo

    1. Merci ! 😊 Je suis contente de bloguer à nouveau mais pas sure que je l’aurais fait si Manon ne m’avait pas encouragée. J’ai Le déclin de l’Empire Whiting dans ma PAL, ma découverte de Richard Russo m’a bien plu.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s